TEXTE :
Quelque part…
Île de Platais ou île de Médan. 1,7 kilomètres de long pour environ 100m de large. Un petit «coin de paradis» situé dans le département des Yvelines entre Villennes-sur-Seine et Triel-sur-Seine. D’illustres personnalités y sont venus jadis, Émile Zola ou encore Cézanne.
Pour accéder à l’île, il y a un débarcadère avec un interphone pour prévenirde votre présence. Ensuite, on attend que l’on vienne vous chercher en barque à moteur.
Au sud de l’île, des habitations et des bungalows faits de divers matériaux. Un ancien complexe de naturiste des années 20 : Physiopolis.
Au centre, une rue ou plutôt un chemin avec un nom évocateur : rue des Champs-Élysées.
Au nord, une base de loisir avec sa piscine en béton construite dans les années 60. Plus tard un toboggan verra le jour. Fermée depuis 2003, elle est laissée à l’abandon et la végétation envahissante…
Des projets sont à l’étude pour réhabiliter le lieu.
C’est un endroit paisible où il fait bon venir s’y retrouver entre amis loin de toutes agitations de la Métropole.
C’est une vision surréaliste que j’ai voulu retranscrire…